Dosimètres

Les dosimètres sont des appareils que l’on utilise pour mesurer la quantité d’énergie déposé par les rayonnements ionisants. Cette mesure permet d’estimer la dose effective que le corps humain reçoit lors d’une exposition externe au rayonnement ionisantLes doses reçues à la suite d’expositions internes par incorporation de la radioactivité ne sont pas détectées par le dosimètre, mais si nécessaire, elles peuvent être evalués pas d’autres moyens.

Les différents types de dosimètres utilisés au CERN sont

  • Le dosimètre personnel (DIS-1 + CR39)
  • Le dosimètre opérationnel (DMC 2000 ou DMC 3000)
  • Les dosimètres d’extrémités pour mains, pieds ou yeux.

Le dosimètre personnel est obligatoire pour toute personne exposée aux rayonnements ionisant. Alors que le dosimètre opérationnel est complémentaire et uniquement nécessaire dans certaines zones ou pour certaines activités. Les dosimètres (pour) extrémités se portent sur demande du groupe de radioprotection. Ils sont généralement recommandés lorsqu'une forte dose est attendue à des membres extérieurs (mains, pieds) ou des yeux.

Dosimètre personnel

L’utilisation du dosimètre personnel est obligatoire dès que vous travaillez dans une zone règlementée. Ce dosimètre est personnel est ne peut être prêté ou utilisé par d’autre personne.

Le dosimètre personnel est quelque fois appelé: dosimètre légal, dosimètre passif, dosimètre individuel ou DIS. Autrefois les dosimètres était appelé "film badge".

Le dosimètre personnel comporte en réalité deux dosimètres: Le DIS-1 qui mesure les rayonnements gamma et beta et le CR39 qui mesure les rayonnements neutrons.

Lors de la lecture du dosimètre sur une station de lecture seules les valeurs du rayonnement gamma et du rayonnement beta sont relevées. Les valeurs du dosimétre neutron sont calculées annuellement lors de l’échange du dosimètre. La totalité des résultats gamma/beta/neutron sera affichée sur le registre officiel après évaluation et validation du service de dosimétrie.

Dosimètre operationnel

Le dosimètre opérationnel est requis en plus du dosimètre personnel, pour travailler en zones à séjour limité ou à hautes radiations. Le groupe de radioprotection peut aussi recommander le port du dosimètre opérationnel hors de ces zones.

Le dosimètre opérationnel est aussi appelé: dosimètre actif, dosimètre électronique ou DMC.

Il affiche la dose directement sur l’écran (en temps réel) et emettera ainsi qu’une indication auditive selon le niveau de rayonnement ou en cas de dépassement de seuils prédefinis. 

Le dosimètre opérationnel peut être attribué de façon permanente à une personne, ou il peut être utilisé en mode "pool". Pour ce dernier, le dosimètre peut être partagé parmi les membres d’une même équipe. Il sera attribué à un utilisateur lors de la mise en route de l’appareil dans un lecteur de dosimétre operationnel.

Dosimètres d’extrémité

Le service de dosimétrie fournit des dosimètres d’extrémité, pour l'utilisation dans des situations à hautes expositions des extrémités telles que les mains, les pieds et les yeux. C’est le groupe de radioprotection qui détermine si l’utilisation s'imposera.

Un dosimètre d’extrémité type est une bague incorporant un détecteur de thermoluminescence. Ce dosimètre a typiquement une limite de détection de 0.2-0.3 mSv. Le seuil de notification est de 0.5 mSv.

You are here